Menu

Objectif autonomie


Le Président de l'ODARC livre une vision déterminée pour une Corse résiliente, prospère, et libre.



Objectif autonomie
" Bouleversement climatique, pandémies mondiales, crises géopolitiques, ruptures d'approvisionnement, pénuries énergétiques, les menaces sur la sécurité alimentaire des populations sont de plus en plus nombreuses, complexes, rapprochées et imbriquées. La mondialisation, la surconsommation, les besoins artificiels engendrés par une société hors-sol construite par les publicitaires, les choix parisiens inadaptés à notre île, les contraintes européennes... viennent réduire notre marge de manœuvre. Mais nous n'assisterons pas sans réagir à cet effondrement programmé.
 

Il y a quelques années à l'évocation de ces deux mots "autonomie alimentaire", nous étions moqués, traités d'utopistes ou de démagogues. Aujourd'hui la réalité nous rattrape tous. Nous ne devons pas compter sur les rayons des supermarchés pour nous nourrir. Ni même sur les usines des multinationales industrielles. L'agriculture est le seul secteur de toute économie qui soit réellement vital, au sens premier du terme. Ils ont essayé de nous le faire oublier. Nous ne tomberons pas dans ce piège. Les agriculteurs sont le cœur battant de toute notre communauté. Ils doivent retrouver leur place d'honneur, au premier plan de toutes les préoccupations publiques.

Je réaffirme ma volonté de favoriser :
- L'augmentation de la production de biens agricoles de première nécessité correspondant aux besoins nutritionnels des populations, bruts ou transformés
- La libération des terres disponibles en vue de l'installation de nouveaux agriculteurs
- L'autonomie fourragère des élevages qui le souhaitent, l'autonomie fourragère de la Corse, à terme, par le développement de la filière fourragère et céréalière
- Les logiques vertueuses de compostage des biodéchets ou des fumiers et de diminution des intrants chimiques
- Les circuits courts et la vente directe
- La production de plants et de semences de qualité directement sur l'île.

Nous travaillons actuellement au sein de l'ODARC et avec nos partenaires à la mise en place d'un Marché d'Intérêt Territorial, équivalent à notre échelle, des M.I.N dont Rungis est le plus connu au niveau de la France. Cela permettrait de faire transiter sur une même plateforme la quasi-totalité de l'offre et de la demande de produits locaux, tout en récoltant des données précieuses quant aux habitudes et desiderata des consommateurs et des intermédiaires.

L'autonomie alimentaire de la Corse sera mon fil rouge, tout au long de mon mandat. Chaque pierre compte. Chaque pas compte. Et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. "

Rédigé le Mercredi 20 Avril 2022 à 15:09 | modifié le Mercredi 20 Avril 2022




Dans la même rubrique :
< >
 


ODARC BASTIA
av Paul Giacobbi
Montesoro
20601 Bastia

Tel : 04 95 30 95 30
Fax : 04 95 33 86 05

ODARC AJACCIO
U Ricantu,
Route de Campo dell Oro
20090 Ajaccio

Tel : 04 95 29 26 90

Courriel : odarc@odarc.fr